Philippe Etchebest,
Pas de cauchemar pour le Chef !

Les plats de Philippe Etchebest
Philippe Etchebest

Il adore animer « son » émission télévisée. Mais il adore aussi cuisiner. Certes le 21 décembre 2013 il a assuré son dernier service à l'Hostellerie de Plaisance de Saint-Emilion où il avait décroché deux étoiles au Guide Michelin en 2008. Mais il va reprendre du service à Bordeaux, sa ville de cœur…

-) C'est fait, vous allez reprendre du service ! Racontez-nous ?

« Je suis ravi d'avoir décroché la concession du Café de l'Opéra au Grand Théâtre de Bordeaux (NDLR : il l'a appris  le 1er juin 2015 à la veille d'un voyage en terre lyonnaise pour les besoin de Cauchemar en Cuisine). Après travaux, nous programmons l'ouverture en septembre. Je souhaite proposer un lieu de vie et une belle brasserie avec, malgré tout, une douzaine de couverts plus gastronomiques en cuisine. Je souhaite que ce lieu qui appartient aux Bordelais soit accessible au plus grand nombre. Je vais faire ce que je sais faire ! C'est un peu comme avant un match de rugby il y a quelques années, j'ai mal au ventre mais dès que c'est parti je donne tout ce que j'ai. Je sais que je serai attendu mais je poursuis pourtant mon activité à la télévision car les projets menés avec M6, tant pour « Cauchemar en Cuisine » que « Top Chef » me plaisent ».

-) Bordeaux était-il un impératif pour vous ?

« J'ai eu des propositions d'autres lieux, d'autres régions. Mais fondamentalement je suis attaché au Sud-Ouest en général (NDLR : il a joué au rugby sous le maillot de Bègles, disputant la finale du championnat de France junior), à Bordeaux où mon père a été restaurateur, en particulier. C'est là que j'ai grandi et viscéralement c'est ma ville. Ici, c'est mon histoire…

Ce Café de l'Opéra est une première étape avant d'autres projets mais il est important de consolider les fondations avant de prendre d'autres voies ».

plat-etchebest2

CÔTE PRIVE

J'AIME

Partager de bons repas entre amis – Partir en moto – Le Pays Basque – L'histoire, la guerre de 14/18 en particulier – Jouer de la batterie : j'aime la musique en général – Me promener dans Paris avec Dominique (son épouse toulousaine) – Visiter des musées – La plongée sous-marine – Le goût de la fraise et de la pâte à brioche crue – Ecoute le bruit de l'œuf qui casse contre le cul de poule

J'AIME PAS

Les tricheurs et les menteurs – Ceux qui se la racontent – La pluie quand je roule en moto – Avoir faim – Attendre – Les tâches de sauce sur ma chemise

NDLR : Merci à Dominique, l'épouse du chef, qui nous a confié ces « petits secrets » sur son cuisinier préféré.

Partager ce billet