A la découverte de Carcassonne et de ses trésors

Carcassonne

Si ce dont vous avez envie est de vous changer les idées et de découvrir la merveilleuse et non moins intéressante cité de Carcassonne, cet article est fait pour vous. Direction le sud de la France et plus particulièrement le département de l'Aude pour partir à la découverte de cette cité qui fait la fierté des Français. Un séjour inoubliable vous attend.

La cité de Carcassonne est située dans la ville de Carcassonne. Située dans le département de l'Aude, cette cité médiévale fortifiée remonte à la période gallo-romaine. Sa double enceinte atteint près de 3km de longueur et comporte 52 tours. Accessible de jour comme de nuit, la cité médiévale se visite librement et est accessible par porte Narbonnaise ou la porte d'Aude.

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO

Si les origines de la cité de Carcassonne sont lointaine, elle a été sauvée de la destruction par l'archéologue Jean-Pierre Cros-Mayrevieille et a été restaurée au 19è siècle. Depuis 1997, la cité est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.

La Bastide Saint-Louis

La Bastide Saint-Louis est considérée comme la deuxième ville médiévale de Carcassonne. C'est en 1247 qu'est créé ce nouveau bourg sur la rive gauche de l'Aude. Sa tour de 54 mètres abrite un clocher, librement accessible au public, qui servait, au 16ème siècle, de guet notamment en temps de guerre. Contrairement à la cité médiévale qui se voit de loin, la Bastide Saint-Louis reste plutôt un lieu à découvrir et qui se dévoile au fur et à mesure de la visite. Des lieux qui ne vous laisseront probablement pas insensible.

Pour parfaite votre séjour, rendez-vous à l'Hôtel des Trois Couronnes qui offre une vue imprenable sur la cité médiévale. 70 chambres sont à votre disposition, de la standard à la junior suite. Toutes sont calmes et lumineuses et vous garantissent un confort maximum. Sans oublier la vaste piscine, idéale pour une détente totale

Partager ce billet
  • Aude Pays Cathare

    « la cité médiévale se visite librement » : attention, l’accès au Château et une partie des remparts est payant.
    « Sa tour de 54 mètres abrite un clocher, librement accessible au public, » : vous manquez de précision, il s’agit ni plus ni moins que du clocher de l’église Saint Vincent. Accès payant.

Etablissement cité dans l’article