Visiter deux lieux cultes de Paris : la Maison de Victor Hugo et la Maison de Balzac

Maison de Balzac Paris

Victor Hugo et Honoré de Balzac, deux grands écrivains qui ont marqué le 19ème siècle. À Paris, il est possible de s'immiscer au plus près de la vie de ses hommes de talent en visitant leur maison respective.

Né le 26 février 1802 à Besançon et mort le 22 mai 1885 à Paris, Victor Hugo est un poète, dramaturge, prosateur et dessinateur romantique français, considéré comme l'un des plus importants écrivains de la langue française. Situé au 6 place des Vosges, dans le 4e arrondissement de la capitale, la Maison de Victor Hugo est un musée parisien incontournable. Inauguré le 30 juin 1903, ce musée est l'expression de la passion et de la générosité de Paul Meurice. D'une grande générosité, il fait don de son immense collection pour l'offrir au musée. La visite du musée se partage entre l'appartement de Victor Hugo au second étage et des salles d'exposition au premier étage qui présentent des expositions temporaires en accès libre, deux fois par an.

Dans l'appartement de Victor Hugo, la visite s'articule autour de sept pièces qui évoquent chronologiquement le parcours de l'écrivain : avant l'exil, pendant l'exil, depuis l'exil. Tout d'abord, l'antichambre présente la jeunesse de l'écrivain et les premières années de son mariage avec Adèle Foucher ; le salon rouge évoque quant à lui son séjour place Royale, tandis que le salon chinois et les deux pièces suivantes évoquent son exil de 1852 à 1870. Le retour de la famille dans la capitale en 1870 et ses dernières années sont présentés dans l'avant-dernière salle. Enfin, la dernière salle reconstitue la chambre mortuaire en 1885, avenue d'Eylau.

C'est ensuite dans le 16ème arrondissement de la capitale qu'il faut se rendre pour découvrir la Maison de Balzac. Cette maison fait partie des musées de la ville de Paris et a reçu le label musée de France. Nichée sur les coteaux de Passy, c'est désormais la seule des demeures parisiennes du romancier qui subsiste aujourd'hui. Transformée en musée gratuit, elle présente différents documents de l'auteur qui permettent d'en savoir plus sur lui. C'est en effet au travers la présentation de ses manuscrits, de portraits de l'artiste ou de ses personnages, de peintures, gravures, dessins, lettres autographes que le musée incite le visiteur à s'interroger sur Balzac. Dans le cabinet de travail, on retrouve de nombreuses pages d'épreuves de La Comédie humaine, puisque c'est ici même que l'auteur l'a corrigé de1840 à 1847.

Écrivain français remarquable mais également romancier, dramaturge, critique littéraire, critique d'art, essayiste, journaliste et imprimeur, Honoré de Balzac a laissé l'une des plus imposantes œuvres romanesques de la littérature française, avec plus de quatre-vingt-dix romans et nouvelles parus de 1829 à 1855, réunis sous le titre La Comédie humaine. Né quelques années avant Victor Hugo, il est mort cependant bien plus jeune en 1850.

Idéalement situé sur l'avenue Marceau, à moins de 300 mètres des Champs-Elysées, à mi-chemin entre ces deux musées, l'hôtel Marceau Champs-Elysées est un établissement où modernité et classicisme se côtoient avec élégance. Installé dans un immeuble haussmannien totalement rénové dans un style contemporain, cet hôtel compte 35 chambres réparties en différentes catégories : Deluxe Triple, Deluxe, Supérieure et Confort.

Partager ce billet

Etablissement cité dans l’article