Un défi hors normes sous la nef du Grand Palais de Paris

monumenta

Un serpent de mer long de 120 mètres de long qui observe les promeneurs, une pieuvre qui déploie ses tentacules ou encore un éléphant qui piétine son ancienne peau, Huang Yong Ping aime les œuvres hors normes. L'artiste franco-chinois, invité de la septième édition de Monumenta risque de remuer la nef du Grand Palais et son immense verrière de 35 mètres de haut. Toujours prêts à rentrer dans le monde spectaculaire de Huang Yong Ping ?

Vous établirez votre quartier général dans un hôtel d'exception situé en plein cœur de Paris. L'Hôtel de La Trémoille propose des chambres au confort raffiné et à la décoration élégante. Le point de départ rêvé pour découvrir l'exposition située à seulement cinq minutes de l'hôtel.

Depuis 2007 Monumenta invite les auteurs d'envergure internationale à poser leurs valises à la nef du Grand Palais. Le plasticien de la démesure Huang Yong Ping relève le challenge 2016. Il plonge le spectateur dans la nef transformée en gigantesque vaisseau pour l'occasion. Laissez-vous surprendre dans un paysage industriel grandiose par l'analyse de la mutation des mondes du créateur. Grâce à ses œuvres magistrales, il revisite et mêle les croyances et références d'Orient et d'Occident. Avec ses structures monumentales, devenues sa marque de fabrique, il remet en causes toutes nos certitudes.

Explorez les différents thèmes favoris de l'artiste : les mythes, le pouvoir, la liberté de penser et la création-destruction de l'Homme.

Découvrez « Empires », du 8 mai au 18 juin 2016, un projet spectaculaire composé de huit îlots de différentes couleurs composé pour l'exposition Monumenta. La structure de sa création dont l'ombre portée doit se mêler à celle des nervures métalliques de la verrière du Grand Palais, symbolise notre monde économique contemporain. Prenez un peu de recul dans l'allée centrale et admirez l'ensemble de l'installation.

L'artiste questionne, fascine, inquiète.

Partager ce billet